AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Just the sky, the beach, the sun.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andrew Lloyd James
&& Just a human like an Angel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 23/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUMAN
POWERS ?: NO POWER , I'm just an Human

MessageSujet: Just the sky, the beach, the sun.   Jeu 31 Juil - 13:44

    Le soleil se lève à peine et pourtant un jeune homme marche le long de la mer, le sable fin soulevé par ses pas. Le soleil levant reflété dans la mer donne juste envie de plonger dans l’eau salée pour nager et toucher le soleil brûlant. Les couleurs chaudes de ce somptueux spectacle n’arrivent tout de même pas à réchauffer l’atmosphère. Mais la fraîcheur du petit matin n’avait pas l’air d’affecter la seule personne présente sur la plage. Il marchait inlassablement sans aucun but, écoutant la mer. Il regardait un point fixe, il regardait quelque chose que seul lui pouvait voir. Jugeant surement qu’il avait assez marché, il s’assit sur le sable n’arrêtant cependant pas sa contemplation. Pourtant après un temps assez long, il arrêta de regarder dans le vide pour offrir à ses yeux le fabuleux spectacle qu’est un levé de soleil. Lui qui d’habitude ne voyait que le soleil se couchait, avait décidé que le calme d’un matin ne pouvait pas lui faire du mal. Loin de tout, loin des autres, loin des petits soucis quotidiens, il pouvait enfin réfléchir seul à tout et à rien en même temps. Faire le vide.

    Les jours ne sont jamais bien différents des autres, un quotidien qui vous ennuie bien vite et de temps en temps il faut s’offrir une chose qui sort de votre ordinaire. Le sable, le levé du soleil, le bruit paisible de la mer, voilà bien quelque chose que le jeune homme s’offrait peu ou pour ne dire jamais. Prenant une poignée de sable, il fit glisser les petits grains sur sa paume pour qu’ils rejoignent leurs semblables. Il ferma les yeux pour profiter du vent matinal qui caressait son visage détendu. Pour une fois, il était tout à fait lui sans détour, ne se posant aucune question, la vérité était là tout entière, aucune complexité entre le ciel et la terre. De plus, personne en vu pour lui gâcher ce moment de plénitude, il pouvait se dire heureux.

    Pourtant bientôt il devrait rejoindre ses camarades de classe et ainsi reprendre sa vie comme il l’avait laissé en venant ici. Même en cherchant ses limites le soir, Andrew devait bien avouer que le jour n’était qu’ennuie et monotonie … Il aurait donné beaucoup pour que cela cesse, qu’il puisse voir plus que ces simples jours, que les jours deviennent nuits. Mais cela ne sera jamais, il avait une image auprès des siens et il ne pouvait la brisé en une simple pulsion. La nuit, le jour, c’était comme deux mondes différents, ne lui donnant pas les mêmes sensations, le même caractère, les mêmes gestes. Et à ce moment là, entre la nuit et le jour, quand le soleil remplace la lune, il pouvait dire qu’il était lui, heureux. Il s’était couché et contemplait maintenant les multiples nuages blancs qui défilaient dans le ciel bleu au lueur rose orangé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sierra Lehane
I'M | YOUR POISON
It's all over for...

avatar

Féminin
Nombre de messages : 194
Age : 34
MUSiC : The killers, Three Days Grace, Thirty seconds to mars, The Used, Deftones, Bif Naked
Date d'inscription : 30/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUNTER
POWERS ?: ...seduction...

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Jeu 31 Juil - 14:01

    Il lui était impossible de s'endormir, comme toutes ses autres nuits, où elle passait son temps à se retourner, souffler et s'énerver dans son lit. Elle regardait sans cesse son orloge en éspérant voir l'heure avancer à chaque fois qu'elle la regarderait... Les heures passaient, certes... mais trop lentement. C'est en soufflant qu'elle se leva et décida d'aller se promener. Elle s'habilla et prit une veste avant de sortir de la maison, clées en mains. Elle opta pour aller à la plage.

    Une fois arrivée sur place, elle s'assit sur le sable froid et contempla la mer. Elle resta des heures assise là, à essayer de ne penser à rien d'autre qu'au magnifique spectacle offert par l'océan, et le ciel changeant de couleur. Elle sourit en remarquant des formes dans le ciel dessinées par les nuages. Elle se souvenait des jours d'été où, elle et sa mère, venait sur cette même plage, elles se mettaient toutes deux sur le sable, couchées, et contemplaient les nuages. Souvent Sierra riait toute seule, en remarquant des formes que elle seule arrivait à voir. Elle sourit en repensant à tout ça, et prit son paquet de cigarette en main. Elle prit une cigarette et commença à la fumer.
    Le soleil commençait maintenant à se lever. Elle se leva et se mit à marcher quand elle apperçut un jeune homme couché sur le sable... Elle s'approcha lentement, le sructant de toutes parts....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Lloyd James
&& Just a human like an Angel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 23/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUMAN
POWERS ?: NO POWER , I'm just an Human

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Jeu 31 Juil - 15:19

    Après avoir détaillé tous les nuages présents dans son champ de vision, l’étudient avait profité du silence pour fermer les yeux et laissait son esprit vagabondé où il voulait. Ne pensant à rien, le vide était comme réparateur et une lueur nouvelle s’immisçait dans l’âme du jeune homme. La fraicheur du matin lui faisait un bien fou, comme si il emportait avec lui tous ses petits traquas que la vie lui faisait endurer. Le silence fut pourtant rompu par des bruits de pas, d’abord infime bruit par rapport à celui des vagues et bientôt plus proche de lui. Ainsi, Andrew n’était pas le seul à profiter du spectacle et il en voulait quelque peu à la personne présente de déranger son calme. Il lui fallait reprendre son image du jour, cette image qu’il donnait à tout le monde sauf peut-être à une personne. Ouvrant les yeux difficilement ayant somnolé, il se leva pour se retrouver assis et ainsi voir l’intrus, ou plutôt l’intruse comme il put le constater. Il prit un sourire avenant même si ce n’était pas du tout son envie, il avait plutôt envie de lui faire comprendre qu’il ne voulait pas d’elle ici, mais il ne pouvait pas si résoudre. Une jambe replié, l’autre tendu, il avait une position parfaitement détendu reflet de son humeur, enfin son humeur du moment. La jeune demoiselle était assez proche maintenant pour qu’il puisse lui parler et la voir sous tous ses traits. Elle devait être un peu plus âgée que lui à première vu. Les cheveux noirs, la peau laiteuse, les yeux bleus, elle n’était pas mal du tout. Mais malheureusement, Andrew ne se laisse jamais attendrir pour quelques beautés, et c’est souvent lui qui fait tombé les filles, jamais le contraire.

    « Bonjour. »

    La voix quelque peu faible pour ainsi dire fatigué, il ne voulait que paraître civilisé même si tout son être lui disait de la faire déguerpir pour pouvoir encore profiter de la beauté de ce matin avant d’aller en cours. Il n’avait mais alors aucune n’envie de parler, encore moins d’aller en cours mais il en était bien obligé. Détournant son regard de la nouvelle venue, il regarda l’océan qui s’étendait à perte de vue pareille à un miroir géant qui reflétait la beauté des cieux. Perdu dans sa contemplation, il en oublierait presque la présence d’une jeune personne toute de noir vêtue. Ne disant plus rien, attendant la réaction de cette jeune personne, il ne faisait plus attention à sa présence se plongeant dans l’océan tout entier seulement avec les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sierra Lehane
I'M | YOUR POISON
It's all over for...

avatar

Féminin
Nombre de messages : 194
Age : 34
MUSiC : The killers, Three Days Grace, Thirty seconds to mars, The Used, Deftones, Bif Naked
Date d'inscription : 30/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUNTER
POWERS ?: ...seduction...

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Jeu 31 Juil - 15:36

    Elle le détailla et comprit vite qu'elle ne craignait rien avec ce garçon, mais elle comprit aussi qu'elle n'étais pas vraiment la bienvenue...
    Elle lui sourit furtivement, et passa sa main dans ses cheveux.

    "Bonjour"

    Elle non plus n'était pas très en forme. Elle ne savait plus quoi faire, quel but donner à sa vie, tout était si compliqué...
    Elle rêvait d'avoir une vie normale, mais tout était déjà pris dans l'engrenage, il était trop tard pour reculer. La seule qui lui restait à faire était avancer... avancer toujours et encore, combattre. Elle ne savait pas si elle pouvait encore tenir longtemps comme cela, mais elle continuait. Elle avait toujours gardé en mémoire les paroles de son père.

    "Ton destin est de repousser le mal Sierra, tu es née pour ça... Tout a déjà commencé, tu ne peux reculer.... tout a commencé..."

    Elle avait eu du mal à assimiler cette phrase au début, mais doucement, c'est cette même phrase qui guida sa vie.
    Avancer et combattre le mal.

    Elle reporta son attention sur le jeune homme et un sourire en coin naquit sur le bout de ses lèvres.

    Je ne vais pas vous déranger plus longtemps... je vois que je dérange...
    Et c'était vrai, elle n'aimait pas déranger les gens, elle préférait alors les laisser seuls, tant pis pour eux.
    pourtant il est rare que Sierra s'adresse à des personnes inconnues, mais elle se disait que cela ne pouvait pas lui faire de mal, de se sociabiliser un peu. De parler avec les gens, faire connaissance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Lloyd James
&& Just a human like an Angel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 23/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUMAN
POWERS ?: NO POWER , I'm just an Human

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Jeu 31 Juil - 16:49

    Il est vrai qu’elle le dérangeait mais en réfléchissant, tout le monde avait le droit à la plage, c’était une zone publique et même si elle le dérangeait il ne pouvait se permettre de la mettre mal à l’aise au point qu’elle veuille partir. Cherchant les mots pour lui demander de rester sans pour autant l’en supplier ou l’obliger, il fronça les sourcils manies qu’il avait pris quand il réfléchissait. Ayant trouvé les mots justes, c’est en tout cas ce qu’il pensait, il tourna son regard vers elle, lui sourit et lui adressa quelques mots d’une voix amicale où la fatigue avait en partie disparue.

    « La plage est à tout le monde, vous pouvez rester si vous en avez envie. »

    Ce n’était pas son genre de proposer cela à quelqu’un mais il devait avouer qu’à force de solitude, une nouvelle rencontre ne pouvait pas lui faire de mal. Et puis c’était le meilleur moment : Andrew était décontracté, calme et presque heureux. Et cette jeune personne près de lui n’avait pas l’air mauvais, elle paraissait plus fatiguée et lasse. Voulant faire de l’humour, humour léger comme le vent qui les caressait, il reprit la parole.

    « Vous pouvez même vous assoir ! »

    Il présenta de sa main le sable qui s’étendait à côté de lui pour accentuer sa proposition. Il ne savait pas si elle allait accepter et même si elle disait non, la Terre n’allait pas s’arrêter de tourner et sa vie ne s’arrêterait pas d’avancer. Aussi, il n’avait rien à perdre, sauf peut-être un peu de tranquillité mais cela il pouvait toujours se l’offrir un autre jour. En espérant que la jeune fille ne soit pas de ses pouf qu’il pouvait croiser une fois le soleil tombé, ce qu’il ne pensait pas, il pourrait entamé une conversation sur des choses sans importance et ainsi peut-être se faire une amie même s’il n’en avait pas vraiment besoin ni l’envie. Pourtant à le regarder, on avait l’impression qu’aucune présence ne le dérangé et qu’il était sociable comme rare l’était. Mais ce sont les apparences et la réalité est souvent le contraire. Andrew en est la preuve vivante mais rares sont ceux qui le savent. Cela valait mieux pour Andrew, car sinon plus personne ne voudrait l’approcher. Même s’il n’avait pas de compte à rendre, il préférait préserver garder son image pour une raison qu’il ne connaissait pas lui-même. Il s’était d’ailleurs toujours débrouiller pour que les personnes qu’il côtoyait le soir ne rencontrent jamais celles qu’il voyait le jour. C’était d’ailleurs deux mondes bien différents. Mais pour l’instant, il n’était ni celui du soir ni celui du jour, il était lui Andrew, comme on le voyait peu souvent. Mais malgré tout, il savait qu’au fur et à mesure de la conversation, s’il y en avait une, il serait contraint d’être celui du jour, la personne studieuse, calme, et sociable. Mieux valait ça pour la jeune inconnue qui se tenait à côté de lui sur cette plage déserte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sierra Lehane
I'M | YOUR POISON
It's all over for...

avatar

Féminin
Nombre de messages : 194
Age : 34
MUSiC : The killers, Three Days Grace, Thirty seconds to mars, The Used, Deftones, Bif Naked
Date d'inscription : 30/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUNTER
POWERS ?: ...seduction...

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Jeu 31 Juil - 17:05

    Elle sourit légèrement à sa remarque et s'assit, après tout... Qu'est ce qu'elle avait à perdre ? rien...absolument rien.

    Je m'apelle Sierra...
    dit elle tout naturellement

    Tous les deux étaient assis face à la mer. Sierra regardait la mer faire ses allers retours sur le sable blanc et froid. Le Soleil, lui, commençait à montrer le bout de son nez, le ciel prenait une teinte légèrement orangée. Le vent venait caresser nos cheveux, une légère brise s'était levée et venait nous donner de léger frissons.

    Elle reporta son attention sur le jeune homme et le détailla quelques instants, il avait l'air assez jeune, enfin plus jeune qu'elle. C'était un beau garçon avec beaucoup de charme. Il avait l'air fatigué. Il regardait le ciel.

    Je me trompe peut-être... mais vous aussi vous venez ici pour penser à autres choses ? ... je veux dire... oublier... la vie et ses problèmes ? ...

    Cette phrase était venue toute seule, elle ne savait même pas pouquoi elle lui avait posée cette question, mais elle le lui avait posée. Elle secoua la tête et laissa glisser ses mains dans le sable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Lloyd James
&& Just a human like an Angel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 23/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUMAN
POWERS ?: NO POWER , I'm just an Human

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Jeu 31 Juil - 17:52

    C’était bizarre de constater que les gens pouvaient en apprendre beaucoup sur vous en vous regardant seulement. Pourtant le jeune homme faisait attention à ne laisser rien paraître et être celui que tout le monde connaissait mais il est vrai que le simple fait d’être ici ne pouvait pas cacher tout ce qu’il pensait. Apparemment la jeune femme avait des choses à oublier, enfin tout le monde en a … Il n’en savait pas plus, juste son prénom et le fait qu’elle était assise là à côté de lui pour admirer le spectacle naturel qui se déroulait ainsi tous les matins.

    « Je m’appelle Andrew et je suis venu ici pour … ne penser à rien et admirer le paysage. »

    Pour dire la vérité, il était là pour échapper au quotidien si fatiguant et ennuyant est-il pour s’offrir un peu de nouveauté. Aussi une nouvelle rencontre peut symboliser cette nouveauté, alors il pouvait se dire content d’avoir fait la rencontre de Sierra même si au début il était là pour être seul.

    « J’imagine que tout le monde aimerait oublier ses problèmes. »

    C’est ainsi qu’il voyait le monde. Tout le monde se résumait à ses problèmes et ses problèmes leur fixaient des limites. Lui chercher ses limites mais il ne les avait toujours pas trouvé et rares étaient les problèmes qui pouvaient l’empêcher de faire quelque chose. Être ici, c’était comme être en dehors du temps. En dehors de la vie et de ses problèmes comme disaient Sierra. Il est vrai qu’il était là pour ça aussi même si la cause était bien plus profonde et bien plus personnel.

    Le soleil n’avait fini de se levé, pourtant il y arriverait et à ce moment Andrew devrait quitter le calme pour rejoindre la réalité et devenir pleinement l’étudient que tout le monde connaissait un être presque parfait et même pour certain un ange … Ce qui était faux, quand on connaissait ses deux visages mais une seule personne pouvait s’en vanter. Allait-il s’ennuyer comme d’habitude pendant le règne du soleil et enfin s’amusait quelque peu quand la lune deviendrait reine ? Surement, car tous les jours étaient ainsi … En étant ainsi, ici sur le sable, il ne s’offrait qu’une pause qui paresserait courte sur la durée de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sierra Lehane
I'M | YOUR POISON
It's all over for...

avatar

Féminin
Nombre de messages : 194
Age : 34
MUSiC : The killers, Three Days Grace, Thirty seconds to mars, The Used, Deftones, Bif Naked
Date d'inscription : 30/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUNTER
POWERS ?: ...seduction...

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Jeu 31 Juil - 18:05

    Andrew... C'est un joli prénom...

    Elle avait dit ça tout naturellement.
    Et fronça les sourcils, pourquoi elle, Sierra, disait ça, ça ne lui ressemblait plus. Ses élans "d'affections", de gentillesse... Elle n'était vraiment pas comme ça normalement, à l'annonce du prénom d'Andrew celle, lui aurait normalement répondu "tant mieux pour toi" d'un ton sarcastique. Elle secoua la tête et soupira. Elle ne se retrouvait plus ....

    Ouais, et tout le monde a des problèmes, graves pour certains, minimes pour d'autres, mais ça c'est relatif à chaqu'uns...

    Et voila, qu'elle sortait une phrase toute faite. Décidemment, c'était un jour bizarre pour Sierra.

    vous avez quel âge ?

    En faite, cela lui importait peu normalement, mais une légère teinte de curiosité naquit en elle. Elle voulait plus connaître ce garçon. Il l'intriguait. Elle se doutait qu'il était plus jeune qu'elle mais elle voulait en être certaine. En faite Sierra avant changé depuis quelque jours... Elle était devenue plus sociable, avec les gens. Et s'est maintenant qu'elle s'en rendit compte. Elle ne savait pas pourquoi cela avait changé, mais ça avait changé. Ce n'était peut-être pas si mal enfin de compte. Des fois, ça sert d'être bien entourés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Lloyd James
&& Just a human like an Angel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 23/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUMAN
POWERS ?: NO POWER , I'm just an Human

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Jeu 31 Juil - 18:31

    Andrew ne s’attendait pas que Sierra le questionne. Il pensait que c’était le genre de fille plutôt solitaire qui se fichait bien de savoir quel âge vous avez. Mais apparemment, il s’était trompé à son sujet. Oh ce n’était pas bien grave mais il aimait savoir quel type de personne se trouvait en face de lui. Déjà le fait qu’elle lui dise que son prénom était mignon avait quelque chose de très étonnant. Mais peut-être que la jeune femme elle-même se trouvait quelque peu bizarre. Enfin il décida de ne pas en tenir compte et de continuer la conversation, de toute façon il n’avait rien d’autre à faire.

    « Merci … J’ai 21 ans, et vous ? »

    Le et vous était venu naturellement, par mesure de politesse aussi, bien que sa mère lui avait appris de ne jamais demander leur âge aux dames. Mais il sait aussi que petit il lui rétorqué que c’était elle qui avait commencé. Au souvenir de son enfance, il eut un sourire qui ne tarda pas à s’effacer quand il se souvint des choses qui étaient survenus peu après, c'est-à-dire son adolescence. Bon il est vrai, et on lui a toujours dit et répété, l’adolescence n’est facile pour personne. Mais quand on change du tout pour le tout comme lui en restant le même le jour et en changeant réellement la nuit, c’est assez bizarre … Enfin d’habitude quand on change, on ne tient pas compte de l’horaire et on change pour toujours. Lui ce n’était que le soir où il avait changé pourtant il n’était ni un vampire ni autre chose. Il était juste un être humain, voulant savoir où se trouve ses limites mais voulant garder aussi ce qu’il avait le jour, c'est-à-dire les amis, la famille, les bonnes notes et tout un tas de choses qu’il n’avait pas besoin la nuit venu. Mais cela ne s’appliquait pas quand il était seul comme ce matin avant que Sierra ne vienne le déranger ou tout du moins écourter son repos. Un repos selon lui bien méritait, car la nuit avait était longue, comme d’habitude. Drogue, alcool, filles et bagarre, que la routine …. Il s’en lassait petit à petit mais au moins il voyait bien qu’il trouverait un jour la limite la saturation qu’il n’avait pas encore toucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sierra Lehane
I'M | YOUR POISON
It's all over for...

avatar

Féminin
Nombre de messages : 194
Age : 34
MUSiC : The killers, Three Days Grace, Thirty seconds to mars, The Used, Deftones, Bif Naked
Date d'inscription : 30/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUNTER
POWERS ?: ...seduction...

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Jeu 31 Juil - 18:58

    21 ans, elle avait visé juste. 4 ans de moins qu'elle. Elle se trouvait un peu vieille pour tout ce qu'elle faisait, la chasse, les conquêtes d'un soir, tout ça. Elle voulait une vie normale.
    Elle lui sourit légèrement

    j'en ai 25 ....

    Elle marqua une pause et se remit à regarder la mer. Elle montait de plus en plus. Maintenant le soleil était à peu prés levé, trainant encore pour se dévoiler entièrement.

    Je suppose que vous étudiez.... ( tout bas ) et que ça doit être bien chiant

    Les études, n'avait pas vraiment été son fort. Non pas pas manque d'intelligence, mais par manque d'envie, elle n'aimait pas aller en cours.
    Elle avait des amies dans le temps, mais le jour où son père est décédé et que Sierra a totalement changé, ses amies l'ont lâchée. Elle en a toujours gardé un goût amer. Elle a réussit ses études, certes, mais cela ne l'a jamais aidé pour tuer les démons à vrai dire. Non, ça elle l'a apprit avec son père. Comment éviter les démonds, tuer les vampires, les loups garous. Réciter des inquantations. Et c'était une des seule chose dont elle était fière, c'était sa fièrté.... savoir combattre le mal. Peu de personne peuvent se venter de savoir le faire, en même temps ce n'est pas chose à crier sur tous les toits, sur ce sujet là il vaut mieux resté discret au risque de passer pour une folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Lloyd James
&& Just a human like an Angel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 23/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUMAN
POWERS ?: NO POWER , I'm just an Human

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Ven 1 Aoû - 12:45

    « Oui, j’étudie. »

    Il ne dit rien par la suite. La jeune femme ne devait pas étudié, ça c’était sûr ! En plus, il ne faut pas croire qu’il était sourd et il avait très bien entendu les paroles de la demoiselle. Oui, elle avait parfaitement raison, et il était tout à fait d’accord avec elle. C’était chiant, ennuyeux à mourir, et pourtant il faisait tout pour réussir. Enfin il faisait ça plutôt pour avoir une bonne image auprès des autres, et comme par hasard ça marchait assez bien.

    « Et vous avez tout à fait raison, c’est très chiant. »

    Le jeune homme soupira. Dire que dans une demi-heure il devrait retrouvé ses débiles d’amis, ses stupides profs et ses cours ennuyeux. Il n’en avait aucune envie, et il n’avait aucune obligation d’y aller. Enfaite si, il se devait y aller, il était l’enfant prodige de ses parents, le garçon charmant de ces demoiselles, l’enfant studieux pour les profs. Il se devait d’être celui que les autres voulaient même si cela ne l’enchantait pas. Oh, il ne pouvait pas se plaindre, il avait tout, et même trop. C’est pour ça qu’il avait besoin d’être quelqu’un d’autre de temps en temps, comme pour équilibrer la balance. Ainsi la nuit, il était tout le contraire pour le déplaisir de certains qui se trouvaient sur sa route lors de son changement de caractère.

    « Vous ne devez pas avoir beaucoup étudié, si vous dites ça. »

    Andrew souriait. Il ne cherchait pas à la taquiner, juste à savoir un peu plus sur sa vie. C’était toujours intéressant dans savoir beaucoup sur les gens. Ainsi on peut plus facilement prévoir ses paroles, ses gestes, ses réactions. Il ne cherchait pas à tout savoir, enfin en quelques sortes si, mais il voulait surtout savoir la vérité sur chacun vu qu’il ne pouvait pas savoir la vérité sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sierra Lehane
I'M | YOUR POISON
It's all over for...

avatar

Féminin
Nombre de messages : 194
Age : 34
MUSiC : The killers, Three Days Grace, Thirty seconds to mars, The Used, Deftones, Bif Naked
Date d'inscription : 30/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUNTER
POWERS ?: ...seduction...

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Ven 1 Aoû - 13:31

    Elle lui sourit et se remit une mèche de cheveux correctement.

    J'ai mon diplôme, mais on peut dire que je n'ai pas beaucoup étudié, non

    Les études étaient trop usant pour elles. Toujours cette même routine, se lever, se préparer, aller en cours, revenir à la maison pour de nouveau travailler...Cela rimait à quoi ? à rien justement, à un train train quotidien devenu insupportable au fil du temps. Alors, des fois elle n'allait pas en cours, mais elle se sentait vite coupable quand elle voyait le regard déçu de sa mère. Alors elle y allait, chaque jour, comme une élèves modèle, pour la fierté de sa mère.

    Tous deux ne dirent plus rien pendant un moment, observant attentivement le moindre geste du soleil, qui tardait à se dévoiler totalement. La chaleur faisait peu à peu surface, pour le plus grand plaisir de Sierra. Elle ferma les yeux quelques instants appréciant, la légère brise de vent qui venait caresser son visage. Pourquoi tout ne pouvait pas être aussi simple et paisible que cela.... Pourquoi fallait-il toujours se battre, se faire du mal, perdre les gens qu'on aime... Tout est trop compliqué. Les gens ne savent plus quoi faire dans ce monde, se battre en risquant sa vie ou rester pieux dans un endroit isolé aux yeux de tous pour survivre... mais dans quelles conditions ? ignorés de tous. Ce n'est pas une vie... La vie normale comme elle devrait l'être ce serait que Sierra se réveille chaque matin et que quelqu'un la détaille en souriant accoudé au lit. Qu'elle puisse se blottir dans les bras de cette même personne. Que les enfants puissent jouer dans les parcs sans peur d'être attaquer par on ne sait quelles créatures... Elle secoua la tête pour essayer de ne plus penser à ça, pour une fois qu'elle se sentait assez bien, elle ne voulait pas ramener ses problèmes ici.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Lloyd James
&& Just a human like an Angel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 23/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUMAN
POWERS ?: NO POWER , I'm just an Human

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Ven 1 Aoû - 14:09

    Andrew soupira. C’était un soupir de lassitude. Comment la vie pouvait être aussi prévisible. Il en avait plus qu’assez de toujours dire la même chose, faire les même gestes. Lui qui était venu ici pour ne pas s’ennuyer et donner à sa vie un air nouveau, il revenait avec son ennuie. Lui qui aimait être au dessus de tout, il détestait être envahit par l’ennuie et d’autres problèmes. Non, il ne voulait pas ça, il voulait juste trouver ses limites mais il ne pouvait les chercher que le soir quand personne ne lui demandait d’être Mister James, le studieux, le sage, le charmant Andrew. Mais il ne pouvait pas non plus révéler à tout le monde ses vrais envies, son vrai caractère. Il n’avait pas envie que tout le monde le regarde comme on regarde toutes les brutes. Mais c’était impossible de relier les deux, deux mondes, celui du jour, et celui de la nuit. Alors il devait se contenter de cette double personnalité … Oh, enfaite ça ne le dérangeait pas tant que ça car à force d’être le même, il était sûr de s’ennuyer.

    « La vie et ses défauts. »

    Il passa sa main sur son visage comme pour laver sa lassitude et retrouvait un semblant de sourire. Il ne savait plus quoi dire pour engager la conversation et il n’était pas sûr de vouloir encore parler. Il laissait la jeune femme faire comme elle voulait, parler ou se taire et contempler le ciel, les nuages, le soleil, la mer. Pour se détendre un peu, il passa la main dans le sable comme caressant les grains. Ses yeux montèrent vers les cieux pour admirer les nuages. Jamais petit, il n’avait imaginé des formes dans les nuages blancs, non, jamais. Pourtant c’était le plaisir de ses amis mais il n’y avait jamais participé. Il se demandait pourquoi … Peut-être parce qu’il n’en voyait pas l’importance. Mais il n’est jamais trop tard pour le faire et il se surprit à voir une locomotive, un chien, une maison et autres formes. Il sourit en pensant que l’ennuie était comme même facteur de certaines actions qui ne pourraient être réalisé sans sa venue.

    « Vous est-il déjà arrivé de contempler les nuages et de voir des choses dedans ? »

    C’était une question toute simple pour partager ses pensées qui le faisait retomber en enfance, moment de sa vie qu’il n’avait pas vu passé. Non, il n’était pas comme Peter Pan et grandir ne le dérangeait pas, mais retourner dans le passé peut parfois répondre à vos questions dans le présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sierra Lehane
I'M | YOUR POISON
It's all over for...

avatar

Féminin
Nombre de messages : 194
Age : 34
MUSiC : The killers, Three Days Grace, Thirty seconds to mars, The Used, Deftones, Bif Naked
Date d'inscription : 30/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUNTER
POWERS ?: ...seduction...

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Ven 1 Aoû - 15:04

Un léger sourire venait de naître sur ses lèvres. Comme tout à l'heure elle repensait à ces moments passé avec sa mère sur la plage ...

Code:
Regarde maman, il y a un ange dans le ciel
-Ne dis pas de bêtise...
Mais si regarde avec les nuages...

Sa mère sourit en regardant sa fille...

-Ha je me disais aussi.

Oui, souvent....

Elle détailla le ciel, et comme dans son enfance, voyait les même forme, un ange, une enfant,...

Même très souvent, je le faisais tout le temps avec ma mère.

Et Sierra avait grandit, au plus les années passaient, au moins elle se retrouvait sur la plage avec sa maman pour ça. Elle aurait aimé pourtant, le faire toute sa vie, garder une part d'innocence, même infime, juste pour lui donner un peu de légèreté dans ce monde de souffrance, pourquoi le ne faisait-elle plus, il n'y a pas d'âge pour ça. Mais non, elle était trop occupée à courir après les démons... Elle aurait pu venir chaques soir ici, à contempler les nuages, mais cela ne se fit pas.

Toi aussi apparament.


Ce garçon avait vraiment l'air mystérieu, triste peut-être...
Mais blasé, et lassé surtout, en tout cas c'est l'apparence qu'il donnait. Peut-être Sierra voyait juste ou pas. Dans le fond il était un peu comme elle. Tous deux recherchaient ici la même chose, la calme et ce sentiment de paix, enfin c'est ce qu'elle croyait du moins.[/list]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Lloyd James
&& Just a human like an Angel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 23/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUMAN
POWERS ?: NO POWER , I'm just an Human

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Ven 1 Aoû - 19:13

    « Non, même pas. »

    A bien y réfléchir, Andrew ne s’était jamais réellement amuser avec sa mère. Oh, elle ne manquait pas d’amour, non, mais les seules fois qu’il était avec elle s’était pour aller voir ses amies, pour montrer son fils prodige comme on montre une robe, un objet. Enfin, il était persuadé que sa mère pensait bien faire, que son fils était fier. Elle n’avait pas tord mais peut-être que si le jeune homme qui l’était maintenant se serait un peu plus amusé quand il était enfant, ce jeune homme serait peut-être bien différent. Peut-être que jamais il n’aurait rencontré l’alcool la drogue et autre chose néfaste pour sa santé. Enfin, la vie était différente et il fallait la prendre comme elle était, toute entière.

    « Mais j’avoue que j’aurai bien aimé. »

    Oui, il aurait aimé faire comme tous les autres enfants mais tout aurait été différent, il en était sûr. Il arrêta de penser à tout ça pour retourner dans la contemplation du ciel et de ses amis les nuages. Il descendit le regard jusqu’à arriver entre le ciel et l’eau où le soleil sortait tout doucement de son sommeil. C’était magnifique mais malheureusement, il ne pouvait pas passer toute sa vie à regarder ce fabuleux paysage. Il regarda sa montre pour voir le temps qu’il lui restait avant de retourner dans la vraie vie. 1 heure, même pas. Il était presque triste de devoir bientôt quitté tout ça …

    « Plus qu’une heure, et c’est reparti pour les cours. »

    Il soupira comme il avait le don de le faire, son sourire s’étant encore une fois effacé. Ca lui arrivait peu souvent de montrer ainsi ses réelles émotions. Il pouvait ce le permettre car Sierra ne le connaissait pas vraiment. Il pouvait même en profiter mais il ne le ferait pas, par simple habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sierra Lehane
I'M | YOUR POISON
It's all over for...

avatar

Féminin
Nombre de messages : 194
Age : 34
MUSiC : The killers, Three Days Grace, Thirty seconds to mars, The Used, Deftones, Bif Naked
Date d'inscription : 30/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUNTER
POWERS ?: ...seduction...

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Ven 1 Aoû - 19:33

    Pour toi la journée commence maintenant, pour moi elle s'arrête.

    Elle avait dit ça tout naturellement. Lui allait commencer ses cours, fréquenter ces personnes toutes aussi malhonnêtes les unes que les autres, et elle allait pouvoir se reposer de cette nuit de chasse. Et c'était comme ça chaque jours ... sauf les jours où elle n'était pas fatiguée alors elle restait éveillée la journée malgrès le faite qu'elle ai patrouillé cette même nuit.

    Mais dans le fond, Andrew avait peut-être de la chance de pouvoir aller en cours, d'être d'une façon protégé de tous ces phénomènes. Il n'en savait probablement rien, et cela le protégeait. Il n'avait pas à fuir les démons, lui.

    Sierra soupira elle regrettait légèrement le temps où elle ne savait rien de tout ça. Quand des bêtises lui paraissait être un drame, quand elle n'avait pas toutes ces responsabilités. Quand une part d'innocence se cachait encore en elle.

    L'innocence... c'est quelque chose que toutes personnes destinées porter un lourd fardeau voudrait avoir.

    Accroche toi à tes études... après tu seras libre...

    Enfin, elle l'espérait pour lui, qu'il serait libre. Qu'il ferait ce qu'il veut quand il veut.

    Elle se remit à détailler le soleil, il était à present découvert. Ses légers rayons se réveillant doucement venait lui caresser le visage. Quelle sensations agréables que le doux soleil du matin sur votre visage. Le vent lui s'était légèrement levé, et la mer elle, montait un peu plus de minutes en minutes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Lloyd James
&& Just a human like an Angel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 23/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUMAN
POWERS ?: NO POWER , I'm just an Human

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Mer 6 Aoû - 12:56

    Andrew ne savait pas quoi penser des paroles de Sierra. Libre …. Voilà bien un grand mot et il n’était pas sure que la liberté se trouve après la fin de ses études. Il y aurait toujours les mêmes personnes dans son entourage, et du même coup il devrait rester le gentil garçon qu’il avait soit disant toujours été. Soit disant, car si on voyait à travers les pensées des personnes on pouvait très bien voir que le jeune homme ne donnait qu’une image de lui, certes très convaincante, mais juste une image. D’ailleurs, c’est cette image qu’il donnait à la jeune femme assise à côté de lui, sans aucun remord mais avec lassitude.

    « La liberté, tu dis … Je n’en suis pas si sûr… »

    Pour le tutoiement la réponse est simple : elle le tutoie, il la tutoie. Réponse logique venant d’un esprit logique comme l’était celui d’Andrew. Après avoir dit sa pensée, il s’intéressa à nouveau au merveilleux paysage qui s’offrait à eux. Lui, le soleil, ne se cachait pas sous une image, non, il était lui dans toute sa splendeur. L’étudient en vient même à l’envier mais il secoua la tête énergiquement pour effacer ce sentiment pour le moins idiot. Envier le soleil, et puis quoi encore ? Se laisser aller à de pareilles pensées ne le mènerait à rien, il en était persuadé. Envier, voilà bien le dernier des sentiments dont il avait besoin. Se reprenant, et retrouvant un sourire, enfin un léger sourire, il laissait sa tête se vider pour n’entendre que le silence plaisant qui régnait en cet instant. Rare était les fois où il pouvait n’entendre que le bruit de la mer, un bruit naturel, un bruit apaisant. Autant en profiter alors. Regardant les cieux pour la énième fois, il vit un ange dans un nuage ce qui accentua son sourire, un sourire de paix intérieur comme il en était rare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sierra Lehane
I'M | YOUR POISON
It's all over for...

avatar

Féminin
Nombre de messages : 194
Age : 34
MUSiC : The killers, Three Days Grace, Thirty seconds to mars, The Used, Deftones, Bif Naked
Date d'inscription : 30/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUNTER
POWERS ?: ...seduction...

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Jeu 7 Aoû - 19:02

    Il devait avoir raison, après tout, il savait en quoi consistait sa vie mieux qu'elle. Leur vie n'était sans doute pas pareil. Alors elle ne pouvait pas vraiment dire que le fait qu'il ait finit ses études le libère.

    Ouais...je sais pas...


    Elle ne s'était même pas rendue compte qu'elle avait tutoyer le jeune homme. Cela était venu tout seul. Il ne releva pas et ne fit comme si de rien n'était.

    Et...au risque de paraître trop indiscrète, tu fais quoi comme études ?


    Elle le lui demanda tout simplement, elle était juste un peu curieuse, ou alors était-ce juste pour ne pas avoir à rien dire ? La jeune fille n'était pas douée pour les conversations avec les gens qu'elle ne connaissaient pas. C'était comme ça, d'ailleurs il était rare qu'elle s'adresse à des inconnus, humains du moins. Elle n'était pas très bavarde quant elle ne connaissait pas la personne à qui elle avait affaire. Par contre quand elle connaissait les personnes, c'était une tout autre histoire, elle se montrait même joyeuse par moment. Surtout avec les personnes qu'elle appréçiait vraiment. Elle riait avec eux, leur souriait... enfin elle était normale. Mais comment savoir où se trouve la normalité dans un monde peuplé de créatures et partisans des ténêbre, tout était changé. La normalité n'avait plus sa place dans ce monde. Alors non, elle n'était pas normal, mais dans le fond, même le plus banal des humains n'est pas normal. La normalité n'existe pas.

    Elle soupira et contemplait toujours le soleil qui de ses rayons venait doucement carresser sa peau blanchâtre. Le niveau de la mer montait de plus en plus emportant avec lui à chaque fois un peu plus de sable blanc. Le ciel, lui, formait un savant mélange de couleur bleu et orange. C'était un pur plaisir de se retrouver sur la plage en ce moment même, le vent frolant avec une pure douceur ses cheveux. Un sentiment de paix émannait de cet endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Lloyd James
&& Just a human like an Angel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 23/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUMAN
POWERS ?: NO POWER , I'm just an Human

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Ven 8 Aoû - 11:48

    « Je suis étudient en médecine. »

    Andrew avait dit ça d’un ton neutre, il ne s’en vantait, pas le moins du monde. Et puis, ce n’était pas une chance une plus d’être dans la médecine. C’était pompeux, ce qu’il aimait par contre le plus dans cette discipline c’était le côté compétitif qu’il avait, cela est indéniable. Pour lui cela n’avait rien d’extraordinaire d’étudier la médecine mais souvent on lui disait qu’il fallait être d’un très bon niveau pour pouvoir y parvenir. IL ne savait pas si l’argent de ses parents avait aidé mais en tout cas il n’avait pas mis beaucoup d’effort pour entrer dans l’université la plus réputée de LA.

    « Encore un truc pompeux … »

    Et dire qu’il devrait bientôt se lever pour aller en cours, alors que le cœur n’y était pas mais alors pas du tout. Il devrait s’arracher alors à ce monde que lui offrait la mer, le sable, le ciel, le soleil. Un monde dans lequel il se sentait si bien, enfin lui, même si bien sûr du fait que la jeune femme à côté était là il ne pouvait pas se dévoiler complètement mais ça changeait déjà de d’habitude enfin surtout en lui. Il était en paix avec lui-même, quelque chose qu’il n’avait pas ressenti depuis bien longtemps. Il ne voulait pas changer, il se trouvait très bien comme il était, de plus il ne voulait pas changer son mode de vie. Mais il est vrai que parfois, il préférait le calme de la mer plutôt que le stresse des cours et autre agitation. Voilà qu’il se remettait à envier l’environnement autour de lui, non il enviait Sierra qui avait l’air d’être elle complètement, elle ne se cachait pas sous des faux semblants. Peut-être avait-elle raison, qu’après les études il serait libre de faire comme il voulait même s’il en était loin d’être persuadé.

    « J’aimerais te croire qu’en tu dis que je serais libre après les études … »

    Il soupira, non pas de désespoir mais de lassitude. Il ne voulait pas changer mais il savait très bien qu’un jour il y serait amener. Surtout en pensant à ce qu’il se passait ces derniers temps. Maintenant il y avait Carmilla même si celle-ci était du même genre que lui en tout cas la nuit, elle aussi connaissait alcool, drogue, débauche. Mais ce sentiment qu’il ne comprenait pas encore grandissait en lui à l’intention de cette si belle jeune fille qu’était Carmilla. Elle changeait sa vie, il en était persuadé mais si légèrement qu’il ne s’en rendait pas compte, ou pas encore plutôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sierra Lehane
I'M | YOUR POISON
It's all over for...

avatar

Féminin
Nombre de messages : 194
Age : 34
MUSiC : The killers, Three Days Grace, Thirty seconds to mars, The Used, Deftones, Bif Naked
Date d'inscription : 30/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUNTER
POWERS ?: ...seduction...

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Ven 8 Aoû - 14:20


    Je l'espère pour toi... que ça te libérera.

    C'est ce qu'elle esperait pour tout le monde. Même si en apparence en temps de chasse elle se trouvait très froide, au fond d'elle elle esperait toujours que les personnes soient bien. En faite elle on ne savait pas la cerner, elle n'était jamais la même personne. Tout dépendait de tout, des circonstances, de la personne en elle-même, de son humeur. Jamais on ne pouvait deviner comme elle allait réagir. Non pas qu'elle était à prendre carrément avec des pincettes...enfin, si. Mais pas forcement.

    Tu le sauras quand tu en auras finis avec tout ça.

    Sa phrase pouvait avoir l'allure d'être pessimiste, mais elle avait juste la prétention d'être réaliste, elle ne saura s'il va être le libre, que quand il aura finis. Ce qui est logique, maintenant, il ne peut le savoir, ce serait trop facile, beaucoup trop...
    Et en même temps, peut-être que le monde, lui, serait pompeux si tout était facile, si on ne devait se battre pour rien, si tout était acquis, et que des simples coups de main, nous avions tout ce que nous voulions. Peut-être cela suffirait à certaines personnes. Mais qu'en advriendrait-il des batteurs, de ceux qui ont du courages et qu'ils veulent se battent ? ils n'auraient plus rien à faire, et s'ennuiraient. Enfin c'est ce qu'elle pensait du moins.

    Dis toi juste que quoi qu'il arrive, c'est toi qui dois provoquer ton destin, n'attends pas qu'il vienne à toi ou qu'on te l'oblige...

    Tout le monde devait être le maître de son destin, mais son destin, sa vie, il ne fallait pas être assis les bras croié à se tourner les pouces, non ... il faut le provoquer et lui donner la tournure que l'on veut qu'elle ait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Lloyd James
&& Just a human like an Angel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 23/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUMAN
POWERS ?: NO POWER , I'm just an Human

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Sam 9 Aoû - 18:20

    N’attends pas qu’il vienne à toi …. Bonne idée mais Andrew faisait déjà tout son possible pour que son destin soit vraiment le sien. Enfin tout … Pour lui, il devait déjà trouver ses limites pour pouvoir savoir par la suite ce qu’il pourrait et ce qu’il lui serait impossible de réaliser. C’est pourquoi la nuit il se transformait en cet homme qu’on pouvait qualifier de démon sous ses airs d’ange. Mais en s’entraînant sans le savoir dans ce cercle vicieux de l’autodestruction, il pourrait jamais ou très difficilement se défaire de ce personnage qu’il se donnait le jour et de celui qu’il se donnait le soir. Deux personnages bien différent, mais il ne faut pas dire non plus qu’il avait un problème de schizophrénie ! Non, cette double personnalité était voulue et recherchée.
    En réfléchissant Sierra avait tout à fait raison, et suivre son conseil ne serait pas du luxe. Suivre un conseil … jamais il n’y aurait songé … C’était drôle de constater qu’il écoutait plus une inconnue qui venait de faire irruption dans sa vie qu’à un ami qui le connaissait depuis l’enfance. Un ami … Voilà bien un terme qui ne pouvait être donné aux connaissances d’Andrew, car généralement ils ne le connaissaient pas vraiment, étant donné qu’Andrew ne montrait pas à tout le monde ses deux visages. Les chats de la nuit ne voyaient que le démon et les chats du jour l’ange. Mais comment faire autrement ? Justement, en parlant de destin, son destin ne tenait qu’à cette idée : son entourage du jour ne devait pas connaître ses rencontres du soir. C’était un faite et cela peut bien se comprendre.

    « Tu as tellement raison. »

    C’était bien la première fois qu’on pouvait voir le jeune homme montrait qu’il était d’accord. D’habitude, il faisait comme s’il le savait déjà, très sûr de lui. Mais là il n’avait pas envie de faire des faux semblants qui l’épuisaient plus qu’autre chose. Et puis dans quelques minutes, il devrait à nouveau faire semblant d’être le sympathique garçon si studieux et calme. Mais il en était rien. Il était tout autre … Il soupira en pensant à l’heure qui allait suivre. La vie allait reprendre son cour pour lui comme pour la jeune femme aux cheveux si sombres. Il n’avait pas pris le temps d’ailleurs de l’observer. Tournant la tête vers la jeune personne à côté de lui, il vit alors la finesse des traits de Sierra et son corps qui pour tout dire était pas mal du tout. Il secoua la tête, se n’était pas le moment de penser à en faire sa conquête et en y réfléchissant bien il n’en avait pas du tout envie. D’ailleurs on était le jour, et non la nuit ! Il détourna le regard pour se plonger dans le bleu de l’océan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sierra Lehane
I'M | YOUR POISON
It's all over for...

avatar

Féminin
Nombre de messages : 194
Age : 34
MUSiC : The killers, Three Days Grace, Thirty seconds to mars, The Used, Deftones, Bif Naked
Date d'inscription : 30/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUNTER
POWERS ?: ...seduction...

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Mar 12 Aoû - 18:08

    Sierra baissa légèrement la tête en souriant nerveusement. C'était bien une des seules fois où on lui disait qu'elle avait raison. Trop de fois on l'avait rabaissée ... elle s'en foutait mais, une fois de temps en temps elle aurait aimée avoir son mot à dire. Maintenant elle n'en avait plus besoins car elle était toujours seule, et personne ne la commandait. Alors tout ça importait peu maintenant. Elle fixa le soleil d'une regard vide. Les rayons l'éblouissait mais elle ne s'en rendait même pas compte.

    Ouais...je sais pas.

    Elle remarqua du coin de l'oeil que le jeune homme l'avait détaillée. Cela la fit sourire légèrement. Elle aussi était souvent entrain de détailler tout le monde, pas forcemment en ayant des arrières pensées, non. Mais, très vite elle pouvait cerner la personne comme cela. C'était un de ses don. Elle n'en avait pas beaucoups des dons. Mais celui de vite percer les gens en était un, et elle l'avait. Par contre, Sierra, elle, était imprévisible. Jamais on ne pouvait savoir comment elle allait réagir. Elle pouvait être très froidre, comme la minute d'après elle pouvait faire la gamine à sortir sans arrêt des bêtises et faire n'importe quoi, elle était comme ça. Mais ne se dévoilait que très peu sous ce jour. Quasiment tout le monde ne connaissait que son côté sérieux et froid d'elle. Mais en même temp, même en étant froidre, elle ne pouvait s'empêcher de faire des sous entendus.

    Alors tu vas aller en cours là bientot ?

    Comme beaucoup de jeune en ce moment-même, en faite. Sierra elle, allait se rendre dans son motel du moment et allait soit se reposer ou encore chercher un nid de vampire. Comme elle le faisait la plupart du temps. Elle ne faisait que ça, et de temps en temps elle sortait pour décompresser. Elle riva ses yeux sur la mer lointaine, sa couleur était aussi bleu que les yeux que Sierra avait par moment. Une mer pure... le ciel aussi l'était, tout laissait à croire que sur cette plage tout était parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Lloyd James
&& Just a human like an Angel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 23/07/2008

Soul. ||
ORiGiNE: HUMAN
POWERS ?: NO POWER , I'm just an Human

MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   Mer 13 Aoû - 13:01

    La jeune femme n’avait pas l’air d’avoir l’habitude qu’on lui donne raison. Pourtant elle avait l’air plein de sagesse. Rares étaient les gens qui donnaient cette impression mais Andrew ne s’étonnait ne plus rien. Il en avait vu beaucoup passé devant ces yeux, il ne s’e plaignait pas mais parfois il était bon de connaître une personne toute entière et que plus aucun détail ne vous échappe de cette personne. Malheureusement, Andrew trouvait qu’il ne connaissait personne sur le bout des doigts, ça ne l’avait jamais gêné mais à cet instant il regretta presque tout. Tout ce qui c’était passé depuis ses 14 ans. Il était devenu un objet du mal, sans vraiment s’en rendre avec un seul but, voir ses limites. Mais ne les avait-il pas déjà franchies ? N’aurait-il pas du rester un garçon sage ? Voilà qu’il se posait des questions ! Ca ne lui arrivait jamais, il allait toujours de l’avant ne se posant pas des questions qui n’auront sans doute jamais de réponses. Il secoua la tête pour s’enlever toutes ses pensées. Mieux valait partir pour aller en cours, ça l’empêcherait d’avoir des interrogations non voulues. Mais une décision était tout de même prise, il avait choisi la personne qu’il connaîtrait sur le bout des doigts et ce serait Carmilla, la personne la plus proche de son cœur pour le moment. Il savait très bien que la jeune personne lui cachait des choses mais il voulait tout savoir et serait tout tôt ou tard. Le bel homme secoua une deuxième fois la tête, et revint enfin à la réalité. Il regarda le soleil qui s’était enfin levé. Il aurait aimé que le soleil reste au ras de l’eau, ainsi il aurait eu plus de temps pour réfléchir. Il regarda sa montre, il ne lui restait plus que 10 minutes avant que les cours reprennent. Même si la plage était proche de l’école, il préférait être en avance comme dans ses habitudes. Il regarda une dernière fois sa nouvelle rencontre. Il lui sourit et on pouvait même dire que c’était sincère.

    « Les cours reprennent dans dix minutes, il faut que j’y aille. »

    Il se leva sans envie. On était tellement bien sur le sable, assis à regarder le ciel et les nuages qui le parcourent. Des moments comme cela il n’était pas sûr d’en avoir d’autre. Quelque peu mélancolique, il se retourna vers la ville en tournant le dos à la mer. Ne voulant pas laisser Sierra sans un au revoir digne de sa sympathie pour une fois sincère et non hypocrite, il se tourna vers elle qui était toujours assise.

    « Au revoir, à une prochaine peut-être … »

    Il se tourna une bonne fois pour toute et prit le chemin qui le menait dans la ville loin du spectacle féérique qui lui avait été donné peu de temps avant. Il espérait que la jeune femme ne lui court pas après pour avoir un vrai au revoir, n’ayant plus envie de parler ni de sourire. Il continua son chemin sans embrouille et arriva devant l’université. Il soupira de lassitude et d’ennuie. Une journée comme les autres s’annonçait et malheureusement commençait.

    TERMINE

    [J’espère que le fait que je termine le post là ne te dérange pas Sierra mais je ne suis pas là de Jeudi à Dimanche et je voulais le terminer avant la date. On pourra toujours en refaire un une autre fois.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Just the sky, the beach, the sun.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Just the sky, the beach, the sun.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» plage juno beach wn31 au 1/72
» Newport Beach
» invitation à participer au tournois de Beach Impro
» Tere Mere Beach Mein
» NEWPORT BEACH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACR0SS.THE.MYTHS :: .Highway to Hell. :: Beach.-
Sauter vers: